Sélectionner une page

Fruit mythique, la pomme jouit d’une excellente réputation pour notre santé. Ces bienfaits sont-ils une légende ou correspondent-ils à une réalité ?

Une étude très récente est surprenante. Des scientifiques italiens ont étudié les liens entre la consommation de pommes et la libido féminine. Leurs travaux ont porté sur plus de 700 femmes agées de 18 à 43 ans. Ils ont constaté que les femmes qui avaient l’habitude de consommer au moins une pomme par jour bénéficiaient d’une libido bien meilleure que celles qui n’en mangeaient pas. Le désir et l’énergie sexuelle étaient plus importants, et la lubrification plus rapide. Ils ont mis en évidence un enthousiasme accru pour la sexualité avec des réponses physiologiques correspondantes. Les rapports sexuels dans le groupe « pomme » étaient jugés plus agréables et augmentaient en fréquence. Ces résultats sont en lien avec un composé de la pomme, la phloridzine, qui d’une certaine façon agirait comme une hormone sexuelle.

Dans un tout autre registre, des chercheurs de l’université d’Oxford estiment que manger une pomme par jour, chez les plus de 50 ans, diminuerait le nombre de décès de 8500 personnespar an en Grande-Bretagne. Précisons qu’il s’agit de décès liés aux maladies cardio-vasculaires. Des scientifiques de Floride ont montré quant à eux que l’ingestion de deux pommes par jour contribuerait à baisser naturellement le taux de mauvais cholestérol (LDL), avec une efficacité toute particulière après la ménopause. Dans le groupe consommant les deux pommes, ils ont observé au bout de six mois une baisse d’un quart du mauvais cholestérol. Les fibres contenues dans ce fruit contribuent, en effet, à une meilleure santé cardio-vasculaire.

Pour finir, sachez que le jus de pomme foncé contient davantage de composés phénoliques, excellents pour la santé, que le jus clair. S’il est fraîchement pressé, c’est encore mieux ! A vos couteaux…

Christophe CANO

%d blogueurs aiment cette page :